« sin trampa ni carton »

ceci n’est pas un ready made
ceci est sur le bahut

après « __trot… toir« 
__juan a laissé les objets « __à côté »
histoire de ne pas s’encombrer à vélo, le lendemain, jour d’installation
marcel habite tout près de chez moi

j’avais toute la soirée, pour improviser un écho
maintenant que l’exposition est terminée
je peux sortir mon « rendu de jacquot »…

l’époque vous va bien !*
__jf le scour, 2017
*je sais, je sais, je revendique

ps : juan a posé l’ordinateur ouvert, sur le lit de marcel au milieu des albums
le pied photo dans un coin… pour ne pas qu’il tombe
l’appareil photo sur la table de nuit !
la réalité rattrape la fiction
souvent, la photographie à tendance idéaliser la réalité
ici,  juan se gausse du pouvoir de l’objet…