suspendre des réalités…

ceci n’est pas un ready made
ceci est rangé

et bien rangé…
le deuxième étage n’est pas pratique, certes
visuellement ça marche… plutôt bien, non ?
je suis heureux que ce passage du Poulailler
au Batereau se termine par cette photo !
l’absurdité de « la collection de réalités » est encore plus visible
… à deux étages
me voilà avec une collection prête à l’action
reste à trouver de quoi suspendre « les réalités »…

 

l’époque vous va bien !*
jf le scour, 2017
*je sais, je sais, je revendique

ps : vu ce que __j’écrivais hier, j’ai déjà… surpris !

 

24 commentaires — poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

pour ajouter une image, par ici avant d’appuyer sur le gros bouton

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.