trot.. toir !

ceci n’est pas un ready made
ceci est clair et plaisant

jeudi entre les gouttes
j’ai joué les « assistants » de __juan
venu assembler ses objets
pour son intervention chez marcel
dans le cadre du parcours artistique « __le génie en liberté« 

le « génie » a pris un coup
… sur le trottoir

« __à côté« , ce n’est pas la première fois que juan opère ainsi !
tous les « compagnons » ont été fabriqués dans le passage
rien à voir avec un concept
ni une marque de fabrique
juste un « faire avec ce qu’on a »
« où on peut »
une nécessité de faire
un peu de colle, un cuter, du carton, de la croûtes d’affiches
des photos agrandies par ses soins sur son imprimante de course…
oui, une nécessité de faire
sans fausse pudeur
ni posture

j’entends encore juan dire « j’aime faire du bricolage comme ça ! »


l’époque vous va bien !*
__jf le scour, 2017
*je sais, je sais, je revendique

ps : je me rappelle le « compagnon » ours étalé entre la « cuisinière à roulettes »
et « le portique pour garder le sourire » un samedi
… il pleuvait dehors
un visiteur entre, discute avec nous
devant la bonne humeur qui régnait
n’en revient pas que cela puisse exister à paris… au coin de la rue
« l’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art » dixit robert filliou