mural entre 2 eaux…

ceci n’est pas un ready made
ceci est fini du coup !

demain je dévisse
demain je descends la « __réalité« 
demain je change de « réalité »
demain je visse la prochaine

comme je __disais, il m’a manqué une chute
à cette histoire de foot
à moins que cette envie de coller à l’actualité
est été une erreur sur ce coup là
que mon slogan « sport de masse spasme de mort »
était cousu de fil blanc…
la question de l’art ne se résume pas à un slogan…

à chaque fois des femmes m’ont dit aimé la proposition
peu d’hommes l’ont ramené…
ouai, c’est parlant
mais cela n’a rien à faire avec l’art !!

sur ce coup là, je me suis peut-être trompé…

 

où est l’époque ?*
__jf-le-scour.com, 2018

*je sais, je sais, je revendique

un commentaire — poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

pour ajouter une image, par ici avant d’appuyer sur le gros bouton

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.