#withsyria, épisode 2

ceci n’est pas un ready made
ceci est un refrain

la carte postale « syrie » de nathalex reçu déjà
comme un écho à samedi revient aujourd’hui…

comme quoi en pensant à eux
nathalex pense à moi
il se pourrait que je sois, comment dire
… mieux loti que la syrie !

c’est l’histoire des échelles
échelle que l’on prend
c’est peut-être ça la différence avec le net
parfois la courte échelle est au coin de la rue…


y-a plus d’époque !*
jf le scour, 2014
*je sais, je sais, je revendique

ps1 : je vais pouvoir coller mon sachet de sciure sur la couv’ de libé !

ps2 : cette couverture, ou plutôt la photographie de cette couverture
va rejoindre « pensez à eux« , c’était aussi l’ambition de ce site
ne par être seul à penser à…

un commentaire — poster un commentaire

Nathalex

On ne peut pas dire qu’on ne savait pas. Que fait-on alors ? On attend de figurer la douleur à l’écran pour s’en préoccuper ? Ne serions-nous pas un tantinet menés en bateau ? Tu me diras, on en a deux à livrer au maître de toutes les cérémonies. Alors autant boire le calice jusqu’à la lie tant qu’il y a de la vie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.