#withsyria

ceci n’est pas un ready made
ceci est un ballon… ou un sachet, c’est selon

 

en français ça donne « __#AvecLesSyriens » (sans commentaires !)
en septembre dernier, j’avais commencé « __pensez à eux » avec la syrie
ensuite la chine florange, liège puis les riches…
donner aux gens des sachets de sciure de suie, de clous ou de « h »
pour mettre le point sur le « i » d’une manière détournée*
en restant à côté de l’effet « médiatique »
là, je relance l’histoire pour paraphraser le ballon de banksy…
à l’occasion de sa participation à la très médiatique

et sans doute nécessaire « veillée »
pour l’anniversaire des __3 ans de guerre en syrie
campagne, je viens de le dire « nécessaire »
cependant ne faudrait-il pas faire autre chose
que remplacer un ballon par un sachet
travailler l’opinion, certes, c’est un bon job, hein !
reste à savoir, si l’opinion travaille un gars comme poutine… 


y-a plus d’époque !**
__jf le scour, 2014

*… qui avait à la discussion atteint son but, je me rappelle encore l’émotion de cet homme, un kurde de syrie (voir en bas de page)
« la fiac et « pensez à eux »… »

__http://ready.thecroute.com/2013/10/24/fiac-pensez-a-eux-7297/

**je sais, je sais, je revendique ps : tout ceci fait partie de la série « cui-cuitement« 

 

5 commentaires — poster un commentaire

Lallement Bernard Louis

Vous êtes aigres, mon cher Monsieur Le Scour, pensez qu’en 1904, en France, on n’était pas traité pour la tuberculose de la même façon, selon sa classe sociale :
« SANATORIUMS POUR LE TRAITEMENT DE LA TUBERCULOSE PULMONAIRE : 1) Sanatoriums pour les malades riches ou aisés. […] 2) Sanatoriums populaires pour le traitement de la tuberculose pulmonaire des ouvriers et des malades pauvres […] » (Nouveau Larousse Illustré. 1904). Alors ?
Il faut voir les choses du bon côté, cher Monsieur
Cordialement
Gros Léon

màj

la une du week-end de libé…
13318_lib.jpg

màj

« Benoit Mardelle, musicien de profession, a surtout noté qu’il s’agissait d’un hashtag (#), permettant de référencer des message sur Twitter : « C’est intéressant, vu l’importance des réseaux sociaux dans les révolutions arabes », note-t-il. S’il juge l’initiative pertinente, il a néanmoins peur qu’elle soit un peu réductrice : « Il s’agit d’un problème géopolitique complexe, comment peut-on le résumer en un seul hashtag ? »
« La tour Eiffel aux couleurs de la révolution syrienne »
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/03/16/la-tour-eiffel-aux-couleurs-de-la-revolution-syrienne_4383872_3218.html
même la tour deuxième… photo identique…

Ping : #withsyria, épisode 2 |