un dessin d’ali ferzat

ceci n’est pas un ready made
celui-ci est un homme à deux mains

http://ali-ferzat.com/
via
« Les coups de crayon d’Ali Ferzat contre le régime syrien »
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/02/25/la-liberte-pour-la-syrie-sous-le-trait-d-ali-ferzat_1838327_3218.html

« Sur le coin d’une table, autour d’un repas, il se laisse aller à des dessins un peu plus cocasses. Comme cette saynète caustique où se dévoilent les fantasmes d’un « barbu ». Un dessin qu’il avoue « être impubliable aujourd’hui » dans le monde arabe. Le mot « aujourd’hui » étant pour lui le mot-clé. « Notre rôle est d’être à l’avant-garde de la lutte pour la liberté. On doit en payer le prix pour que les générations futures puissent publier, en toute liberté, ces dessins-là. » »

un entretien vidéo :

la suite est sur le gros tube ou dans l’article du monde
http://www.youtube.com/watch?v=25GAGA9KL6c
il raconte comment on lui casser… les mains et laissé pour mort !


quelle bonne* époque !
jf le scour, 2013
*je sais, je sais, je revendique