« ah », euh, à jacques*

ceci n’est pas un ready made
ceci est un ready-pade

« les maîtres du désordre« 
comme nom d’une expo… poposition
c’est drôle, non ?quand on sait que tous ces lieux d’expo
… poposition sont régis par des règles et coutumes
qui sont bien tout le contraire du désordre

le désordre pour moi
c’est un site http://desordre.net/
l’univers de philippe de jonckheere
dont j’ai parlé là :
« désordre ! (comme un mot… d’ordre) »
http://ready.thecroute.com/2012/01/08/desordre-comme-un-mot-dordre/

vous trouverez ci-après
dans l’ordre du code
qui amène l’une de ces citations sur le devant du desordre.net

function titreHasard(){
			var titresArray = new Array();
			titresArray.push("Il ne faut jamais dire la vérité: c'est elle le vrai désordre. (Jean Anouilh)");
			titresArray.push("L'éclat de la poésie se révèle hors des moments qu'elle atteint dans un désordre de mort. (GB)");
			titresArray.push("L'Angleterre s'écroule dans l'ordre, et la France se relève dans le désordre. (Churchill)");
			titresArray.push("L'ordre est le plaisir de la raison: mais le désordre est le délice de l'imagination. (Paul Claudel)");
			titresArray.push("Un chef-d'oeuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre. (Jean Cocteau)");
			titresArray.push("Le monde est un chaos, et son désordre excède - Tout ce qu'on y voudrait apporter de remède. (Corneille)");
			titresArray.push("Pour étudier l'ordre, il ne faut pas étudier le désordre. (Lautréamont)");
			titresArray.push("Je finis par trouver sacré le désordre de mon esprit (Arthur Rimbaud)");
			titresArray.push("Pour étudier l'ordre, il ne faut pas étudier le désordre. (Lautréamont)");
			titresArray.push("Contrairement à la croyance reçue, il y a moins de désordre dans la nature que dans l'humanité. (Edgard Morin)");
			titresArray.push("La sérénité dans le désordre est un signe de perfection. (vieux proverbe chinois)");
			titresArray.push("Quand l'ordre est l'injustice, le désordre est déjà un commencement de justice. (Romain Rolland)");
			titresArray.push("Le désordre est bien puissant quand il s'organise. (André Suarès)");
			titresArray.push("Entre l'ordre et le désordre règne un moment délicieux. (Paul Valéry)");
			titresArray.push("Ce sont les professeurs qui ont mis le désordre dans le monde.(Tchouang-Tseu Zhuangzi)");
			titresArray.push("Et tout s'enchevêtra dans un désordre impeccable (Pierre Dac)");
			titresArray.push("Grand est le désordre, la situation est donc excellente (K.Marx)");
			titresArray.push("Je me suis trouvée devant un désordre phénoménal de la pensée et du sentiment auquel je n'ai pas osé toucher et au regard de quoi la littérature m'a fait honte. (Duras)");
			titresArray.push("Un ordre qui, loin de lutter contre le désordre, ne fait qu'un avec lui (Pontalis)");
			titresArray.push("Si ta règle est le désordre, tu paieras d'avoir mis de l'ordre. Suis ta règle. (Paul Valéry)");
			document.title = titresArray [Math.floor((Math.random() * titresArray.length) + 0,5)];
		}

alors ces citations du desordre.net
comment iraient-elles
dans l’expo
… poposition

dans toute position, il y a un parti pris
donc subjectivité et mise de côté…
cependant « mon » petit maître y est présenté
et la preuve : le diaporama du grand monde, en 8ème position
« Les « maîtres du désordre » envoûtent le Musée du quai Branly »
« http://www.lemonde.fr/culture/portfolio/2012/05/10/les-maitres-du-desordre-envoutent-le-musee-du-quai-branly_1698896_3246.html

il a l’air d’être un « poteau » du taulier vu
comment ils se parlent dans le poste
ben oui, quand « mon » petit maître a la parole
je l’éééééééééééééécoute…
et j’en parle sous mon toit
http://ready.thecroute.com/2012/04/22/retour-du-japon-3195/#expo_virtuelle

ce soir-là,
j’ai trouvé mon « pai-père » du virtuel
n’est-ce pas ce que je « ready-pade », là

et si on (re-)tourne sur le net
on trouve le taulier de l’expo… poposition
et « mon « petit maître liégeois
dans la « retz » du marais à la tête « désastre jubilatoire »

de la main même de « mon » petit maître liégeois
vous avez un fac-similé numérique
et pourtant pas virtuel du dossier de presse : signé d’un « hoplà : lizène »
avec en entrée

« Tout le monde peut en faire autant…
Mais la place est déjà prise. (ah ah ah) »

et une question :

« Comment définir le fait de casser les images et de les reconstituer ? »

voilà j’ai tout pour le « ready-pade 05 » : « ah », euh; à jacques
et le voilà : dans sa version par dessus l’épaule

aller** quelle époque
jf le scour, 2012

*jacques,
vous permettez
que je vous appelle jacques
nous ne nous connaissons pas
mais je connais des liégeois qui m’ont parlé de vous
et puis, c’est moi qui vous pose les questions dans cette vidéo sans son
d’ailleurs, je vais, d’un mail, lié virtuellement ces amateurs pour que par retour
j’ai des nouvelles fraîches

**je sais, je sais, je revendique

 

ps : voilà la chronique à propos de « maître du désordre » de celui à l’oiseau bleu
de l’autre jour : le « ready-pade » n°4
tandis que le premier « ready-pade » est , je suis parti de « art is not easy »
de jacques charlier… liégeois aussi ?!
le deuxième intitulé « d’après la rumeur finkielkraut écoute du rap »
et le troisième « cam art war’s » sont à venir
… tout ceci « a à (a)voir de références »
ps2 : pour ceux qui trouve mes vidéos… sales
voilà un extrait « photographique » ultra propre (à grandir en un clic)