irruption !

ceci n’est pas un ready made
ceci était dans ma boîte
 

comme vous savez, je montre tout
… ce qui arrive dans ma boîte à lettres
même une pierre !
arrivée, sans doute par l’intermédiaire
d’un coquin, nommé auguste…

je vais évidement lui demander le pourquoi du comment
au retour de l’école

point de départ d’une nouvelle histoire
qui sait ?

la pierre, la voilà sur fond de bois rouge
oui, madame mich(o)u
le fond de l’image devant le noir
est bien en bois

la pierre a toujours été non loin de l’homme
… « ne me jetez pas la pierre », expression chargée, non ?

d’habitude auguste les lance dans la brenne
rivière à côtoyer souvent, les deux pieds dedans
pour les jeux d’auguste ou mes histoires

revenir à la pierre
c’est le début du fondement, ah, ah, ah
allusion au « petit maître liégeois« , peut-être

 


y-a plus d’époque !*
jf le scour, 2014
*je sais, je sais, je revendique

 

2 commentaires — poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

pour ajouter une image, par ici avant d’appuyer sur le gros bouton

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.