– retour du japon…

ceci n’est pas un ready made
ceci est le paquebot

je reviens dessus
c’est mon coeur de cible, dirait les marketeux !
il est programmé pour faire 500 000 visiteurs
oui, madame mich(o)u
c’est une infrastructure culturelle
ce n’est pas par la qualité de sa programmation
c’est son nombre de m2 et sa futur fréquentation qui le caractérise
même dans le poste*
il introduit le bazar avec des superlatifs… « nationaux »

et je n’avais pas rendu hommage au petit maître liégeois…

« À quoi sert le Palais de Tokyo?
Je vous répondrai en m’inspirant de la célèbre phrase de Hölderlin «À quoi bon des poètes en temps de crise ?». À quoi sert d’être insolent, aventurier, d’aimer jouir de la nouveauté? Ce sont les artistes qui nous permettent de réinventer le monde contemporain, qui nous donnent la possibilité de réinventer notre système. »

« mickey » est programmé ?
oh, crotte de chien, l’espace canin ?

« Un lieu de vie pour lire, écouter, déjeuner, s’amuser
D’ici à septembre, le Palais de Tokyo prendra progressivement ses marques. Dans le décor aux allures de friche industrielle new-yorkaise, la nouvelle équipe a décidé de faire de ce gigantesque centre de création, un lieu à vivre. Des îlots destinés à tous les publics permettent de se poser, grignoter, se documenter et occuper ses enfants au gré d’une visite. »

dommage que le camping soit si loin !
« À quoi sert le (nouveau) Palais de Tokyo ? »
http://www.lefigaro.fr/sortir-paris/2012/04/13/03013-20120413ARTFIG00712–quoi-sert-le-nouveau-palais-de-tokyo.php

pour l’arrivée du Tokyo 1
j’avais fait « tokyo croûte »
projection vidéo sur une croûte d’affiches 4mx3
http://www.thecroute.com/parcours/tokyo/
il faudrait que je retrouve tout ça
pour voir ce qu’il en reste…

bref tant que les artistes feront la queue
pour prendre les ordres

exemple à écouter
« Le RDV au Palais de Tokyo Jean de Loisy, Jean-Philippe Vassal, Christine Angot, Jacques Lizène, Vincent Ganivet, Gwénaël Morin »

http://www.franceculture.fr/emission-le-rendez-vous-le-rdv-au-palais-de-tokyo-jean-de-loisy-jean-philippe-vassal-christine-angot  

il est de bon ton
d’y être
je dois être de mauvaise langue
pour être vu
et d’oublier les paroles…
sauf « mon » (petit) maître liégeois qui nous
ou plutôt se raconte comme ça :
12601_lizene_tokyo.mp3 au moins c’est drôle, non ?

 


aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique

ps1 : une photo http://twitter.com/#!/pierrehaski/status/190526232763441153/
au dernière nouvelle la pièce de lizène… à vérifier ?

ps2 : « comprenne qui pourra », a écouté…

ps3 : j’en ai déjà parlé ici, un peu une fixation !