photos et commentaires d'époque qui vont avec…

le séminaire, le monde et le blogueur

ceci n’est pas un ready made
ceci est s(t)imulé

 

pour le sexe, cela n’engage que ce monsieur anderson
pour le reste… tout n’est pas « marché« 
je tentais un « marketing » au pied levé traduit !

qui est cet anderson ?
qui sont les « séminaristes » qui regardent ces projections ?
quel était le texte du chauffeur de salle ?
… où va le monde ?


quelle bonne* époque !
jf le scour, 2013
*je sais, je sais, je revendique

 

ps : est-ce cet anderson ?

http://www.imdb.fr/media/rm379685888/nm0000754

2 commentaires — poster un commentaire

bernard louis lallement

[img]http://ready-pade.com/wp-content/uploads/2013/01/12942_lallement.jpg[/img]

« 26, je ne sais pas quel jour, de décembre.

Tout s’est arrêté. Plus question de courir, maintenant.

Et c’est le matin d’un jour-sangsue. Papier perdu, encre effacée, mémoire encombrée. « Nous n’avons plus le temps. » Je me cache. Heureusement que la « mémoire numérique » est moins que du vent. Il laisse une trace, lui.

(Bernard Louis Lallement. Journal 26.12.2012) »

Marlene

ah diable, pour le sexe comme pour tant de choses, qu’elles soient virtuelles ou réelles, il est possible de simuler. Tant de monde simule tant de choses (on peut le regretter ou non, au choix) n’empêche… se foutre de la gueule du monde avec un sourire poli… la bonne blague et personne n’y voit que du feu (paraît-il).
La franchise dans tout ça, l’honnêteté avec sa peau un peu rêche, ne séduit pas toujours autant qu’on l’imagine. Faut poncer, faut du lisse, faut que ça glisse (mais je m’égare ! sorry jf… et à bientôt pour de nouvelles lectures par ici !)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.