photos et commentaires d'époque qui vont avec…

cause toujours…*

ceci n’est pas un ready made
ceci est un tuyau

ah ben, madame mich(o)u, il va falloir arrêter
qu’est-ce que vous regarder sur le tube
franchement…
entre nous…
oui, oui, dites-moi…

rien, de bien important
qu’est-ce que pourrait dire une vidéo
que ne dit pas un article sur le web ???
dites-moi à part la preuve par l’image… animée

donc si les tuyaux ne peuvent amener la « bonne image »
en temps en heure… rien de grave, non ?

c’est vrai que les tenants et les aboutissants des tuyaux sont de mauvaises fois…
les uns disent qu’ils mettent trop d’octets à charger
les autres disent que les tuyaux ne sont pas assez gros

les uns, par exemple le tube http://www.youtu.be
pour pouvoir absorber la quantité proposée
d’incroyables et incontournables vidéos
devraient s’entendre avec les tuyaux pour madame mich(o)u soit bien servie

« Les abonnés de Free expriment leur ras-le-bol à l’UFC-Que Choisir »
http://www.numerama.com/magazine/24426-les-abonnes-de-free-expriment-leur-ras-le-bol-a-l-ufc-que-choisir.html

le problème, c’est que le marchand de tuyau
doit faire évoluer la taille de son tuyautage
pour pouvoir acheminer dans de bonne condition
les incroyables et incontournable vidéos

là, il faut faut payer !
les tuyauteurs voudraient que le tube et consort
participent en tant que gentils utilisateurs de tuyaux…

la mauvaise foi étant la qualité la plus courue
par les industriels… du net
on a pas fini d’entendre madame mich(o)u !!!

au royaume de la réalité augmentée
et autres effets sociaux, cette mauvaise foi
est juste un dommage lié au système économique à la mode :
on veut nous vendre une promesse à partager par le plus grand nombre

… la bible ne s’est pas fait en un jour
et ils sont trois à en parler !

 


aller** quelle époque
jf le scour, 2012
 
* »cause toujours, tu m’intéresses« 
**je sais, je sais, je revendique

 

un commentaire — poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.