photos et commentaires d'époque qui vont avec…

– juste une petite demande de rien du tout

ceci n’est pas un ready made
ceci est un symbole

là sur cette photo prise près de ramallah
ce mur me fait penser à autre chose
qu’un mur…
c’est bien ça le problème
cet autre chose
comment ne pas oublier
comment continuer sans oublier


http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/09/23/les-quelques-heures-qui-vont-decider-du-destin-de-la-palestine_1576984_3218.html#ens_id=1559455

parce que ces histoires `
qui continuent !
depuis combien de temps,
hein ?
vous y croyez vous
vivre comme ça depuis autant de temps
à quand les grand-mères qui auront passé leur vie
là, avec ce mur et le reste

vous vous rendez compte
vous vous imaginez
ce que cela peut-être genre enfer-me-mant
et petites combines pour tenter l’illusion de la vie
… au mur

moi je dis « chapeau »
à monsieur mahmoud abbas
d’avoir osé « re-mettre » cette demande

le symbole est énorme

comme si le peuple palestinien
était enfin digne de se passer de « grands frères »
pour s’imposer là-bas à l’onu
en remettant cette demande

qu’est-ce qui va se passer
c’est sans doute le moment

la fameuse crise « systémique » affaibli les « grands fères »
ils ont d’autres chats à « emmurer »

quelques pays « amis » des « grands frères »
ont donné un bon coup de balais
devant leur porte
et montrent que les choses « osent » bouger… les jeunes…

le seul pays à cheval entre l’orient et l’occident
montre ces muscles, cet an-ci
ce qui a pour effet de le désigner
comme nouvel intermédiaire…
non ?

pour notre ami « yes, we can »,
il ne va lui rester que « just, do it »
pour s’illustrer avant ses présidentielles

et pour finir la jeunesse du « bétonneur »
a bien montré cet été qu’elle pouvait occuper
… « la terre promise »
sans que ça dégénère
j’entends par là que les « emmurés »
n’ont pas dérapé de quelques projectiles


aller* quelle époque
jf le scour, 2011
*je sais, je sais, je revendique

un commentaire — poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.