de l’air… chinois

ceci n’est pas un ready made
ceci est un « copier coller« 

 » La Chine, deuxième économie de la planète et premier marché automobile mondial, voit son environnement menacé par ses nombreuses industries polluantes, son trafic routier en constante expansion et son laxisme pour protéger les écosystèmes. En outre le pays tire plus de 70 % de son énergie de la combustion du charbon, ce qui en fait le premier émetteur mondial de gaz à effet de serre.
« La pollution rend l’air de Pékin irrespirable »
http://www.tdg.ch/monde/asie-oceanie/pollution-rend-air-pekin-irrespirable/story/24018668

« La Chine, deuxième économie de la planète et premier marché automobile mondial, voit son environnement menacé par ses nombreuses industries polluantes, son trafic routier en constante expansion et son laxisme pour protéger les écosystèmes. En outre le pays tire plus de 70% de son énergie de la combustion du charbon, ce qui en fait le premier émetteur mondial de gaz à effet de serre. »
« Chine : la très forte pollution suscite une irritation croissante »
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/01/14/chine-la-tres-forte-pollution-suscite-une-irritation-croissante_1816471_3216.html

si la tribune de genève et le grand monde
disent exactement la même chose
soit c’est vrai
ou alors ils ont la même source !?

non je ne vais pas dire que la monde copie la tribune
et encore moins le contraire… ce n’est pas sérieux !

ce qui m’intéresse dans ce qui est dit
non pas ces quelques lignes que je vient de re-re-re-re-copier
mais le reste que les chinois commencent à « ouiner »
eux aussi, après la pollution

 
c’est fou
pour une population qui avait pour reine le vélo
il y quelques années
d’en arriver là
tout ça pour pouvoir enrichir les fabricants de nos produits
immanquablement nécessaire à l’expansion de notre bon vieux système…

ce petit diaporama de là-bas
qui va avec une chanson détournée :

« Dans les rues remplis d’épais brouillard, l’indice de pollution de l’air n’arrête pas d’être dépassé (…) Qui cherche dans le brouillard, qui respire dans le brouillard, qui vit et meurt dans le brouillard, qui s’agite dans le brouillard, qui pleure dans le brouillard, qui se bat dans le brouillard, qui suffoque dans le brouillard, Pékin, Pékin (…) »

« Smog sur Pékin »
http://weibo.blog.lemonde.fr/2013/01/14/smog-sur-pekin/
(désolé, je n’ai pas réussi à attraper le son !!!)

et pendant ce temps là
sur le gros-gros quotidien
on continue le sens du poil
« Auto : la Chine en passe devenir 1er fabricant mondial »
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/01/13/20002-20130113ARTFIG00189-auto-la-chine-bientot-numero-un-mondial.php


quelle bonne* époque !
jf le scour, 2013
*je sais, je sais, je revendique

 

13 commentaires — poster un commentaire

gén-R

Et oui chiner revient à la mode,
Tout le monde chine un jour….
Mais bon moi l’on m’a toujours dit de ne pas trop re-chiner.

Allé bon chinage.

Emil

Ah l’art de la dépêche et de la reprise d’info d’un « journaliste » à l’autre !

màj

« C’est dans cet épais brouillard que le nouveau maire de Pékin, Wang Anshun, a pris ses fonctions lundi. Il n’a pu à cette occasion faire autrement que reconnaître que « les problèmes environnementaux actuels étaient inquiétants »… »
« La pollution crève le gras plafond »
http://blog.lefigaro.fr/chine/2013/01/la-pollution-creve-le-gras-pla.html

Ping : "pensez à eux", dans deux jours ! |

Ping : "Airpocalypse" |

màj

12933_pekin_2014.jpg
« BREVES – A Pékin, la pollution de l’air rend les journées si sombres qu’on installe des écrans géants pour montrer la lumière solaire »
http://www.reporterre.net/spip.php?article5223

Ping : pollution à la mode chinoise... |