photos et commentaires d'époque qui vont avec…

– maurice, les manières !

ceci n’est pas un ready made
ceci est un pédalage « communicatif« 

eh, maurice
avec l’accent mis sur le « mo »
comme le « momo » chanté !

maurice, tu exagères
maurice, cet été tu fais une sortie de la mort
avec tes « potos » louis, marc, christophe et les autres
(ici en pdf)

maurice, sont-elles « fondées, responsables et conçues » ?
si avec ces trois adjectifs, tu avais fait attention… à tes manières

évidement le conseil de surveillance de la « la grosse-grosse multinationale des champs élysées »
est tout de suite monté au créneau pour les rappeler les « manières »
et s’est fendu de ce communiqué

« Le Conseil de Surveillance de Publicis Groupe tient à rappeler que les décisions prises sur la rémunération de Maurice Lévy, Président du Directoire, sont fondées, responsables et conçues dans l’intérêt du Groupe, de ses salariés et de ses actionnaires. »
ici en pdf, ce n’est pas un grand moment de poésie
plutôt de la grande comm’

ben, un conseil de surveillance avec ses « membres »
aux jetons de présence confortables
ça sert à ça
être « solidaire » du patron, non ?
autrement à quoi servirait les jetons…

« Les trois questions que pose le méga-bonus de Maurice Lévy »
http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20120329trib000691033/les-trois-questions-que-pose-le-mega-bonus-de-maurice-levy.html

et s’il touchait le pactole
avant que les 75 % passent à l’action
comme si maurice et « la grosse-grosse multinationale » votait contre l’actuel président
oh, qu’est-ce que je suis mauvaise langue !!!

 


aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique
 

mise à jour le 2 avril 2012
« Les salariés de Publicis sommés de soutenir Maurice Lévy et ses bonus »
 

mise à jour le 4 avril 2012
mort de rire le lynchage, on monte au créneau… au figaro
« Bonus : Lévy victime d’un «lynchage» selon Sadoun « 
http://www.lefigaro.fr/medias/2012/04/03/20004-20120403ARTFIG00503-bonus-levyvictime-d-un-lynchage-selon-sadoun.php
 

mise à jour le 5 avril 2012
« Messages de soutien à Lévy (Publicis) : la réponse de Rue89 au Figaro.fr »
http://www.rue89.com/2012/04/04/messages-de-soutien-levy-publicis-la-reponse-de-rue89-au-figarofr-230835
et ça continue
on voit là que le « fig » joue pour gros annonceur
bon, on le savait déjà…
qui est le patron ?
ah oui, l’ex-« dresseur » adjoint de cerveau disponible, je crois
 

mise à jour le 10 avril 2012
comme quoi les « mauvaises » manières…
« Manifestation des salariés de Publicis contre le bonus de Maurice Levy »
http://www.huffingtonpost.fr/2012/04/10/manifestation-publicis-maurice-levy_n_1415182.html
ils réussissent même à avoir un rendez-vous avec de « drh« 
 

mise à jour le 14 avril 2012
il se justifie et brocarde l’ « envie de flatter les bas instincts du populisme »
« Publicis : Maurice Lévy justifie son bonus »
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0202011096938-publicis-maurice-levy-justifie-son-bonus-312577.php
 

mise à jour le 16 avril 2012
tu vois, maurice
tu permets que je te tutoie
les manières, c’est ce dont tu parles
à la fin de cette article des échos… ne pas la ramener !
« Maurice Lévy : ‘En France aujourd’hui, on condamne la réussite »
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0202011591078-maurice-levy-en-france-aujourd-hui-on-condamne-la-reussite-312616.php
 

mise à jour le 10 mai 2012
et bien maurice tes manières et le reste
auront fait bouger le bazar, grand coquin, va
« Baisse des salaires, fronde des actionnaires… les grands patrons face à la crise »
http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/05/10/baisse-des-salaires-fronde-des-actionnaires-les-grands-patrons-face-a-la-crise_1698328_3234.html
 

mise à jour le 17 mai 2012
« Le patronat se cherche un représentant moins encombrant que Maurice Lévy »
http://www.mediapart.fr/journal/france/160512/le-patronat-se-cherche-un-representant-moins-encombrant-que-maurice-levy
ou ici en pdf

2 commentaires — poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.