lévy toujours

ceci n’est pas un ready made
ceci est toujours un pédalage « communicatif« 
 
 
trop trop fort
maurice (en insitant sue le « mo », comme « momo »)
trop trop fort
j’écris : il faut être un « gros-gros » présomptueux
pour continuer de parler comme çaà la question :

Vous avez dit être humilié par la polémique au sujet de votre rémunération supplémentaire de 16 millions d’euros versés en 2012. Avec le recul, cette affaire est-elle une erreur de communication de votre part?

il répond le « gros-gros » présomptueux :

Nécessairement. Bien que l’on ait fait tout ce qu’il fallait, que tout le monde ait parlé de cette rémunération différée, y compris Le Figaro, pendant de nombreuses années, tout le travail de préparation que nous avions fait n’a servi à rien. Ce n’est pas quelque chose qui est arrivé soudainement dans le paysage médiatique! Je crois que quand il y a une campagne politique et que tous les arguments sont bons, rien ne saurait y résister.

« Maurice Lévy: «Ma succession ne saurait trop tarder» »
http://www.lefigaro.fr/medias/2013/01/15/20004-20130115ARTFIG00568-maurice-levy-invite-du-buzz-media-orange-le-figaro.php
via http://electronlibre.info/maurice-levy-ma-succession-ne-saurait-trop-tarder-le-figaro-eco/

trop trop fort
il faut au moins avoir la mèche bien plaquée
pour oser encore la ramener
jusqu’au bout il y tiendra à sa sucette en or massif !

Lire la suite