– tony, dikave bien dave !

ceci n’est un ready made
celui-ci « regarde« 

http://www.rue89.com/rue89-culture/2012/03/07/tony-gatlif-cineaste-insurge-refait-le-monde-sur-rue89-229976
« Tony Gatlif, cinéaste insurgé, refait le monde sur Rue89 »
entre parenthèse ce film était à l’entête de rue89
comme encart de pub en début de semaine…
si mes souvenirs sont bons !
(un retour d’ascenseur, peut-être, je me renseigne avant d’être traité de mauvaise langue, comme d’hab…
je me suis donc renseigné… on me dit par mails échangés
que ce nouveau film est qualifié de « film 89 » ce qui lui donne droit
à certain égard en deventure…)

bon,
ce n’est pas le propos de ce billet
gatlif est un cinéaste qui fait des films
non pas pour être un professionnel de la profession
mais parce qu’il a à montrer !
et qu’il a comme celui à la roulote verte
une grande gueule médiatique bien ciblée chez nos « journalisto-gauchets »

« Un proverbe tsigane dit : “Fais attention à la langue. Elle va vite parce qu’elle n’a pas d’os.” »

et ça se termine avec

« Les puissances financières ont beau continuer à dicter les politiques nationales, et le mouvement des « Indignés » à n’avoir aucun relai politique, Gatlif reste convaincu que le mouvement n’en est qu’à ses débuts :

« Les inégalités n’ont pas fini de s’accroître. Il n’y a aucune raison que le mouvement indigné s’arrête.

Le but n’est pas l’effondrement du système. C’est l’espoir qui est en marche. » »

il espère
il a raison d’espérer
seulement celui qui vient ne peut rien (1)
et pour jouer avec « l’indigne »
je avec un grand « j »
je dis que « dave » hollande est indigne
de se trouver porté par les « indignados »
les « dos » des places d’espagne
de grèce ou d’ailleurs n’ont rien à voir
avec notre capitaine « dave »il faut bien appeler un chat un chat
voulez-vous que l’on prenne son programme
voir si ça passe…
si les banques n’ont pas matière à continuer leur cinéma
pour des financiers en embuscade au nom de « l’ordre » en la demeure
bref il a beau « le dire » et le « voter », le cinéaste des « roms »ce n’est pas « dave » qui nous obligera
c’est un blasé
« dikave » ses 300 lits … à gatlif

« dave » nous refait d’un petit monde
pour une promesse de vote (2)


aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique

(1) quand on en est encore à la dissuasion… nucléaire
qu’est-ce que vous voulez changer ?
j’en parlais hier déjà
vous y croyez, vous, à dissuasion nucléaire du « capitaine de pédalo« 
… petite expression de « l’artiste démagogo »

(2) à un moment, gatlif dit qu’il faudrait que personne ne vote
je crois que là, ça, c’est une idée
j’y crois moi, depuis qu’il a fallu
au nom du grand « fallu »
voter à droite pour un « contre » le pen, je n’ai pas pu
j’ai laissé le pen et l’autre tranquille
et je sors dans la rue avec des trucs pour essayer de donner le change aux gens
… illusoires essais, certes
(3) vous avez vu, j’ai des notes de bas de page !!!

 


mise à jour juste après la mise en ligne :
« putain de bordel »
ils sont plusieurs à 89
ils ont ajoutés des « grains de sel » gatlif et le foot, la syrie…
http://www.rue89.com/rue89-culture/2012/03/07/tony-gatlif-rue89-sarko-les-footballeurs-et-les-tziganes-230004
pendant que laborieusement je tentais d’être cohérent !
cela sera pour demain…main
maintenant

2 commentaires — poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

pour ajouter une image, par ici avant d’appuyer sur le gros bouton