tirer la croissance !

ceci n’est pas un ready made
ni une merde en boîte

 

 

suivant le célèbre slogan
rabâché sur les ondes et le papier glacé
« j’en ai rêvé, sony l’a fait« 
là, cela dépasse tous les rêves et leurs interprétations
… jusqu’où peut-on aller ?

c’est vrai le fameux progrès
hein, il sert à quoi ?

par exemple
ça sert à quoi de rester devant une télé
gobant des médicaments
attendant les repas
pour aller se coucher
et souhaiter l’arrivée rapide de l’aide soignante
quand par incontinence, on se laisse aller…

je continue de fil de ma « merde » en progrès
sony vient de sortir une lunette à son nom
« rétroéclairée » pour bien la voir, sa merde
… des fois que l’odeur ne suffise

la lunette est connectée
oui, madame « mich(o)u !

« Sony a en effet annoncé au Japon (pas encore en Europe) le lancement de sa propre gamme de toilettes connectées, qui analyseront automatiquement les selles et urines de leurs propriétaires, et garderont aussi un historique. Il s’agit bien sûr d’aider l’utilisateur à détecter d’éventuels déséquilibres dans l’organisme, mais aussi… de mieux connaître les habitudes alimentaires du consommateur pour personnaliser la publicité qui lui sera proposée pendant la pause caca, sur un écran accroché sur la porte. Un moment privilégié où l’homme concentré sur son affaire est particulièrement réceptif à ce qui lui est montré. »

« Sony va vendre des toilettes connectées à des fins publicitaires »
http://www.numerama.com/magazine/25552-sony-va-vendre-des-toilettes-connectees-a-des-fins-publicitaires-maj.html
 
 


quelle bonne* époque !
jf le scour, 2013

*référence à la « merda d’artista » de piero manzoni
**je sais, je sais, je revendique