– les bienfaits du noir

ceci n’est pas un ready made
ceci est un train de vie qui ralenti

« J’ai demandé à Mizuho Fukushima comment les habitants s’adaptaient à cette réduction drastique des consommations d’énergie.
Elle nous a confirmé que les Japonais avaient pleinement pris conscience de la nécessité de réduire un train de vie « luxueux » par solidarité vis-à-vis des populations à proximité de la centrale. »

dixit Michel Philips http://blogs.mediapart.fr/blog/michel-philips/211011/le-japon-confronte-laccident-nucleaire-mmes-fukushima-et-joly-en-par

cette femme madame mizuho fukushima nous parle de train de vie « luxueux »
voyez-vous « dave » hollande nous dire
« français, il serait bon d’arrêter d’aller « au supermarché » en voiture le samedi
et aller « au marché » à pied le dimanche »
non, je rigole
« dave » est plus consensuel, il dirait…

en tout cas cette japonaise http://fr.wikipedia.org/wiki/Mizuho_Fukushima
présidentE avec un « e » majuscule du parti sociale démocrate
ose, elle, brandir ce adjectif : « luxueux » pour qualifier un train de vie

d’un autre côté un site plus comment dire
… de l’autre côté du milieu
montre une photo de travailleur s’éclairant peu pour travailler

« pour participer à l’effort de réduction de la consommation d’électricité engagé dans le pays »

Le Japon redoute l’arrêt de ses centrales nucléaires
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/10/25/04016-20111025ARTFIG00702-le-japon-redoute-l-arret-de-ses-centrales-nucleaires.php

l’article évoque  » Ce scénario d’une sortie brutale du nucléaire en douze mois ne relève pas de la politique-fiction. »
et continue évoquant un accroissement de la consommation de gaz
pour remplacer l’uranium
dans les centrales
accroissement qui allait coûter une fortune au japon !

oui, vous le saviez sans doutes
après les petits événements du printemps dernier

« Il y a au total 54 réacteurs au Japon, dont 10 sont en fonction en ce moment, en phase de stress test jusqu’à mai 2012. Pour Mme Fukushima, l’enjeu aujourd’hui est double : ne pas permettre la construction de nouveaux réacteurs et ne pas ré-ouvrir les centrales fermées en ce moment. Si l’ensemble des réacteurs sont à l’arrêt à l’issue de la phase de stress test, le Japon montrera qu’on peut très bien vivre sans aucune centrale nucléaire, et ce dès l’été prochain. »

toujours Michel Philips http://blogs.mediapart.fr/blog/michel-philips/211011/le-japon-confronte-laccident-nucleaire-mmes-fukushima-et-joly-en-par

 » Lors du Conseil de l’Internationale Socialiste des 1er et 2 juillet 2011 à Athènes, Mizuho Fukushima est venue ouvrir les discussions sur l’énergie nucléaire et les leçons de Fukushima.
… /…
J’ai demandé à Mizuho Fukushima si tous les partis socialistes s’étaient exprimés en faveur de cette résolution. Apparemment, beaucoup de socialistes présents étaient pour la sortie du nucléaire. J’ai regretté que la ligne dominante du Parti socialiste en France ne s’aligne pas sur cette position volontaire de l’Internationale Socialiste. Sur ce sujet, les socialistes français ont vraiment besoin des conseils de l’Internationale Socialiste ! »

encore Michel Philips http://blogs.mediapart.fr/blog/michel-philips/211011/le-japon-confronte-laccident-nucleaire-mmes-fukushima-et-joly-en-par

ce que l’on nous dit pas
quand on parle du coût des énergies renouvelables
c’est le prix que va coûter toutes les catastrophes nucléaires à venir
et le reconditionnement des centrales en fin de cycle

parce que vous croyez que « frère henri » est préoccupé par l’avenir, vous !
on ne peut pas en étant pragmatique et fin comptable
privilégier les dividendes et les stock-options avec de l’électricité nucléaire
et penser à l’avenir…

c’est comme de dire que la facture de gaz avenir des japonais va coûter une fortune
non ?


aller* quelle époque
jf le scour, 2011
*je sais, je sais, je revendique

ps : un petit lien avant de prendre le vélo
http://www.negawatt.org/association.html