– l’oeil de berlin

ceci n’est pas un ready made
ceci est passé…

en allemagne

il y a 50 ans
le mur juste fait pour stopper les départs pour l’ouest
plus de dix ans après le fameux partage
des vainqueurs
Il y a 50 ans, le mur de Berlin coupait l’Allemagne en deux
http://www.leparisien.fr/international/videos-il-y-a-50-ans-le-mur-de-berlin-coupait-l-allemagne-en-deux-13-08-2011-1564968.php
tout ça me fait penser
avec des « si »
on referait l’histoire

si l’allemagne conservatrice n’avait envoyé le « moustachu » à la chancellerie
http://www.herodote.net/histoire/evenement.php?jour=19330130
si l’incendie du reichstag n’avait pas eu lieu
http://cdpresse.fr/2011/02/27/incendie-du-reichstag-le-27-fevrier-1933-debut-de-la-dictature-dhitler/

si bien avant les spartakistes n’avaient pas été écrasé 
http://www.histoire-pour-tous.fr/dossiers/99-xxe-siecle/1752-la-revolte-spartakiste-.html

et si rosa n’avait pas été assassiné
on n’aurait pas eu ce mur
on aurait éviter une urss omniprésente
des américains omnipotents

bref vous imaginez !
une allemagne à la pointe des luttes ouvrières et
des recherches artistiques

les français vont vous dire
à non par de grande allemagne… « bauhaus-sociale »

quand on voit ce qui se passe actuellement
en europe

l’allemagne arrive a maintenir le cap
en ayant presque remis le côté est au niveau

la chancelière, une femme, né à l’est
 s’arqueboute afin de garder une europe unie…

c’est vrai que les dirigeants de multinationales
n’ont que faire de la petite vieille
europe
face aux possibilités à court terme des pays émergents
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pays_%C3%A9mergents

l’europe c’est juste bon pour l’adresse d’un siège sociale
pour le maintien du réseau
la qualité de vie
les écoles pour la progéniture
et bien évidement les « sacs » faits mains

c’est bien ça le problème à notre époque « cristico-chronique »
le fameux « bien commun » dont on parle volontiers en allemagne
excusez-moi, c’est avec des allemands que j’ai le plus parlé de ce nécessaire
si on veut vivre ensemble
tous ensemble
« roll over the world »

hein, quand on voit que les « jeunes »
les uns après les autres
font le coup de poing avec plus ou moins de violence
ces derniers temps…

que des pays amis
osent juger leurs dictateurs renversés

c’est vrai comment parler de « bien commun »
avec, par exemple, un propriétaire d’étalons
roulant en aston martin
et passant ces vacances à juan les pins
suivez mon regard…


aller* quelle époque
jf le scour, 2011
*je sais, je sais, je revendique

ps : « l’oeil de poisson à berlin, c’est aussi une histoire
une petite histoire sous forme de « cinépoème »…
de marion deutsch et sylvestre le servosier
http://www.brics-a-bracs.com/poulailler/thmob/