plus blanc que blanc

ceci n’est pas un ready made
ceci est un petit arrangement

 

je me rappelle la levée de boucliers
quand ils avaient voulu taxer les œuvres d’art
les galeries et maisons des enchères étaient en première ligne…
« heu, tête de pété de thunes ! »
http://ready.thecroute.com/2012/10/11/tete-de-pete-thunes-4371

et les revoilà, pas tout à fait pour mettre en avant leur pratique
… plutôt pour cacher le « grisbi« 

« Blanchiment : la part d’ombre du marché de l’art »
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203497912181-blanchiment-la-part-d-ombre-du-marche-de-l-art-671260.php

je serai curieux de savoir combien peu générer
le petit travail des artistes plasticiens
pas leur chiffre d’affaire
le chiffre de ceux qui leur mangent la laine sur dos
les institutions (fondations, musées, administration centrales et régionales)
les collectionneurs
les galeries
les salles des ventes
les maisons d’éditions
la presse et le net

bref, c’est fou comment ça fait bouger les portefeuilles
déclarés… ou pas !

 


y-a plus d’époque !*
jf le scour, 2014
*je sais, je sais, je revendique