photos et commentaires d'époque qui vont avec…

les salariés de la culture !

ceci n’est pas un ready made
ceci est un scoop

 

 

bon sur ce coup là
j’ai la preuve !
27 000 salariés au ministère de la culture
combien dans les conseils régionaux ?
combien dans les généraux ?
combien dans les villes ?
combien dans les associations ?

et au fait, combien d’artistes ?
à la louche, je dirai qu’il y en a 1 pour 4
1 artiste pour 4 salariés
(chiffre non vérifié, signale mon rédacteur en chef dans le casque)
c’est fou comment l’artiste se fait manger la laine sur le dos
… sans moufter !!!

comme si un artiste devait avoir un garde chiourne
des gardes chiournes plus exactement !

les années lang sont passées par là
au nom de la « démocratisation » de la culture
on rempli les bureaux
et le propre d’un salarié est d’avoir un contrat… de travail
des garanties sociales
donc de rester au poste quoiqu’il arrive
pourquoi le blâmer, hein, les places sont sans doute « enrichissantes »

et si on avait le contraire ?

 


quelle bonne* époque !
jf le scour, 2013
*je sais, je sais, je revendique

ps : françois mitterrand aurait dit :

« Au nom de la France, je lance un appel solennel à tous les créateurs et à tous les chercheurs, à tous ceux qui dans les entreprises exercent leur part de création, il ne peut y avoir de développement sans invention, sans risque, sans intelligence. J’invite les hommes, les femmes de culture à venir partager leur savoir, à s’associer plus que jamais à la vie de la communauté. La Cité toute entière en sera changée, et peut-être même le sens profond de la politique. »

http://www.fabriquedesens.net/Les-annees-Lang-la-culture-sans
c’est fou ce que l’on peut dire avec des mots…

dans cet transcription on peut lire entre les lignes que le côté économique
de la culture, en allant vite
a été bouffé par les frais fixes !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.