photos et commentaires d'époque qui vont avec…

l’annonceur doit annoncer !

ceci n’est pas un ready made
ceci est un professionnel de la télé

 

oui, il existe encore des professionnels de cet objet
on pourrait le croire mort devant l’ordi
le téléphone (la tablette)

remplacé par le gros tube
et le « social »

mais non !
la télé draine encore un gros paquet d’annonceurs
c’est pour ça qu’on fait toujours de la télé
pour les annonceurs !

c’est pour ça que le net se transforme
pour les annonceurs !

en direct du blog du « directeur de la prospective de france télévision »
« 2012 / transition numérique : attention, le web se cloisonne ! »

http://meta-media.fr/2012/12/19/2012-transition-numerique-attention-le-web-se-cloisonne.html
« Voici les principales tendances médias qui m’ont le plus marqué cette année :
  • La guerre d’écosystèmes exclusifs s’intensifie avec le renforcement inquiétant des quatre forteresses du web
  • Terminaux mobiles : l’avenir est entre nos mains !
  • La vidéo en ligne se professionnalise … à moindre coût
  • La TV se regarde connectés !
  • Les séries TV deviennent le centre de nos divertissements
  • Le journalisme est meilleur à plusieurs ! Surtout s’il est visuel !
  • Le déluge des données partagées (et vendues) s’amplifie !
  • Trois outils vedettes ! « 

voilà, voilà les têtes des paragraphes
tout y est
mais comme c’est la « grande rue »
c’est la moulinette vue par un professionnel de son business

ben oui, il ne va pas aller prêcher dans le jardin d’à côté
pour que le système perdure
il faut des gardiens des tours
des écrans… à consolider pour que les gros-gros nouveaux
viennent se servir et que l’élite ne change pas

peu importe le tuyau
c’est l’annonceur qui comptent
quelque soit l’annonce !


quelle bonne* époque !
jf le scour, 2013
*je sais, je sais, je revendique

ps : pourquoi france télévision qui n’a pas l’annonceur
comme seule préoccupation n’est pas reconnue pour sa capacité à annoncer…

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.