photos et commentaires d'époque qui vont avec…

« nique la france et son passé colonialiste… » de zep

ceci n’est pas un ready made
ce sont des artistes d' »expression populaire »

« C’est officiel : pour avoir publié ensemble un livre-disque intitulé Nique la France, Saïdou de la ZEP et Saïd Bouamama sont mis en examen pour… racisme antifrançais ! En guise de premier geste de soutien, dans une lutte qui va être longue et difficile, nous republions un premier hommage rendu, dès sa sortie il y a quelques années, à l’un des objets du litige : la chanson de la ZEP – assorti de quelques réflexions sur la question plus large du droit, pour un non-blanc, de niquer la France… et de le dire ! »

« Du droit de niquer la France »
http://lmsi.net/Du-droit-de-niquer-la-France

« Un comité de soutien est en train de se constituer. À venir : une pétition, un appel à souscription (le procès coûte déjà cher aux deux accusés), des meetings et concerts de soutien. Si vous voulez vous mettre en lien avec nous et proposer votre aide, vos idées, vos initiatives sur vos villes, faire circuler les informations, recueillir des soutiens particuliers, etc. : une seule adresse mail : « soutien.zep.bouamama@gmail.com« 

le clip :

http://www.dailymotion.com/video/xc08wd_zep-nique-la-france_music

comme dirait, l’autre, ça sent grave
après la tirade d’un candidat à présidence d’un parti de droite
heu, droite normal, droite ump, droite de l' »ex-frère-président »
« 17 octobre 1961 : vives critiques de Fillon et Le Pen envers Hollande »
http://www.liberation.fr/politiques/2012/10/18/17-octobre-1961-fillon-denonce-un-climat-de-culpabilite-permanente_854096

et j’oubliais la droite « chocolat » :
« François Baroin dénonce les propos «toxiques» de Copé »
http://www.lefigaro.fr/politique/2012/10/06/01002-20121006ARTFIG00370-jean-francois-cope-le-pain-au-chocolat-et-le-ramadan.php
 
avec le fameux :

 

 

aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.