photos et commentaires d'époque qui vont avec…

écran dérivatif

ceci n’est pas un ready made
c’est un trompe l’oeil

« La part de propriétaires de smartphone est en pleine croissance, et près de la moitié d’entre eux disent utiliser leur téléphone pour se distraire quand ils s’ennuient (moitié à laquelle il faudrait ajouter ceux qui, quand ils s’ennuient, se livrent à des activités moins divertissantes comme écrire des textos ou consulter des mails). »

(désolé cette vidéo qui vient de loin…
est plombée, je n’arrive pas à la passée en mp4 ou ogg
le lien d’outre atlantique
http://www.cnn.com/video/#/video/bestoftv/2012/09/25/orig-evc-open-mic-distraction.cnn)

« Quand vous êtes habitués à une stimulation constante, dès qu’elle vous manque, vous ne savez plus quoi faire de vous-mêmes, ajoute le chercheur. Quand vous êtes habitués à ne plus avoir aucun temps mort, tout vide produit de l’angoisse. Et là, nous avons le smartphone, il est le perpétuel soulagement à nos angoisses. »

« La surcharge informationnelle restreint considérablement le temps alloué à la réflexion personnelle, à la pensée, ou simplement à la digression mentale… »

« Les smartphones ont-ils tué l’ennui ? »
http://internetactu.blog.lemonde.fr/2012/10/12/les-smartphones-ont-ils-tue-lennui/

encore faut-il avoir le temps…
je blague

ce qui important pour moi
c’est le temps du « qu’est-ce qui se passe »
« qu’est-ce que je fais »
« comment je fais »
un plus rarement « pourquoi »
comme si j’avais une confiance dans ce qui pousse…

ce qui pousse à avoir avec l’inconscient
quand l’ennui est là
« ce qui pousse » n’est pas loin !

c’est bien là l’enjeu
éviter que « ça pousse »
comme les enfants occupons-les pour avoir la paix, hein


aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.