photos et commentaires d'époque qui vont avec…

mort pour la france

ceci n’est pas un ready made
ceci est une messe

être militaire
c’est un choix
non ?

on dit bien « servir son pays »

« Bien plus qu’un métier donc… Le sergent-chef Zora Athmani (régiment d’infanterie de chars de marine à Poitiers) témoigne : « il faut être passionné pour être militaire car ce n’est pas seulement un métier ; un jour où l’autre, on peut être amené à prendre des risques ou à vivre des situations très difficiles. » Et quoi qu’il arrive, « il faudra se relever et continuer sa mission ». » http://www.studyrama.com/stages-emploi/emploi/secteur-recrutent/armee/militaire-etre-pret-a-servir-son-pays.html

ce jour là, dans un pays
un fameux pays
pays qui soi-disant était un repère
une base arrière
bref un pays du « mal »
face au « bien » emmené par ceux qui « servent »

ouai !
j’ai un peu de mal
à suivre la « mission »
de nos petits pions qui se déplacent au grè
des impératifs de la politique internationale
heu, la politique américaine, plutôt, non ?
tout ça sous le fameux secret… militaire
avec tous les dérapages que peuvent ou pas
être permis dans ces conditions périlleuses…

ça vaut bien ça
deux anciens et un nouveau
devant des cercueils drapés
des couleurs que nous avons vu
fleurir pour les dernières élections
lors de meeting…


couleurs que j’ai même vu recouvrir un mur
dans un village de campagne
mur qui supportait malgré lui les slogans des protagonistes
des différentes élections de ces jours-ci !

ce fameux drapeau
comme dernier hommage à ceux qui ont servi
et qui sont, dit-on, « tombés pour leur pays »
heum, heum tombés pour l’intérêt de qui ?


aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique
ps : la copie d’écran vient de là :
http://www.lefigaro.fr/photos/2012/06/11/01013-20120611DIMFIG00731-24-heures-photo.php
ps2 : « Mourir pour la France, c’est vivre à jamais dans le cœur de la France. Nous ne vous oublierons pas » phrase copiée et collée depuis la légende de la photo sur le site du figaro…

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.