photos et commentaires d'époque qui vont avec…

une femme chinoise

ceci n’est pas un ready made
ni une blonde…

« Une réussite fulgurante – en trois ans, à 30 ans à peine, elle a accumulé la modique somme de 60 millions de dollars. Et une existence désormais disséminée aux quatre coins du globe. »

et bien voilà ce qui s’écrit
… dans les pages du gros-gros journal féminin
« Fan Bing Bing, impériale idole »
http://madame.lefigaro.fr/celebrites/fan-bing-bing-imperiale-idole-180512-230291

non seulement ils ont la plus grosse-grosse croissance
les plus grosses-grosses réserves de devises
etc, etc
ils ont la plus belle femme du monde
… et elle n’est pas blonde !

fait-on des blagues en chine
à propos des « blondes » ?
… leurs blondes ?

ce n’est pas l’envie qui me pousse
… c’est juste qu’il y avait longtemps que je n’avais parlé
de « sobriété heureuse« 
principe de vie énoncée par pierre rabhi

qu’avec la grosse-grosse cannes
et sa grande montée… rouge de tapis

on arrive une addition de clichés
qui font que la société est coupé en deux
d’un côté les client du gros-gros magazine
et de la grosse-grosse cannes
de l’autre… le reste

qu’est-ce que fait le reste ?
le reste vit aussi
aspire-t’il, le reste, à ces descentes et montées de tapis
la bouche en cœur, je me demande ?
pourquoi se laisse-t’il faire, le reste ?
… encore un peu d’envie

 


aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique

 

/strong

un commentaire — poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.