photos et commentaires d'époque qui vont avec…

– respirer*

ceci n’est pas un ready made
c’est une arme de pollution massive

la voiture
qui n’en a pas
qui ne roule pas
qui n’éteint pas pour acheter des clopes
qui ne prend pas sa voiture pour emmener les enfants à l’école… il pleut

qui prendrait le train pour aller voir mémé ségolène
qui arrêterait de payer le leasing
qui partirait en vélo
qui arrêtera

la voiture ça pollue grave (et du bruit)
mais ce n’est pas grave
« comment voulez-vous que je fasse sans voiture »

la voiture fait partie du kit de survie
nécessaire pour être un citoyen normal
qui frime ces copains
heu qui travaille
qui se nourrit
qui vit quoi

quoi ?

qui vit dans la vrai vie
pour engraisser l’état et le portefeuille du moustachu à la particule du cac 40
on roule pour payer des taxes et faire les bénéfices des compagnies pétrolières
tout en sachant ce que font ces compagnies (optimisations fiscales, îles lointaines
http://lesmoutonsenrages.wordpress.com/2011/04/21/total-ne-paye-pas-dimpots-en-france/
et http://ready.thecroute.com/2011/09/20/ni-vu-ni-connu/)…

« Des polluants industriels aux transports : la pollution de l’air a changé de nature« 
http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/09/29/des-polluants-industriels-aux-transports-la-pollution-de-l-air-a-change-de-nature_1578854_3244.html#ens_id=1578068

« Au départ, les problèmes de pollution atmosphérique concernaient d’abord les industriels. C’est à eux qu’on s’est adressé pour faire des progrès, et beaucoup de polluants ont fortement diminué, relève Marc Larzillière. Aujourd’hui, pour des polluants comme les poussières ou les oxydes d’azote, vous vous apercevez que les principaux émetteurs sont les transports, l’agriculture et le chauffage, donc nous tous. Et c’est beaucoup plus compliqué d’agir au niveau des citoyens. » Jean-Félix Bernard estime au contraire que de nombreux leviers politiques pourraient être actionnés : « En France, nous avons basculé dans une pollution de transports sur laquelle les pouvoirs publics auraient pu intervenir davantage. »

le citoyen a comme d’habitude bon dos
vous enlevez les taxes au budget des « pouvoirs publics »
(taxe intérieure de consommation sur les produits pétroliers : http://www.linternaute.com/auto/dossier/carburants-qualite-prix/decomposition.shtml)
vous obligez le fleuron du cac 40…
et vous verrez que le citoyen se mettra
à pédaler au lieu de payer
non ?


aller* quelle époque
jf le scour, 2011
*je sais, je sais, je revendique

un commentaire — poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.