un liégeois… rue de seine

ceci n’est pas un ready made
ceci est une robe blanche sur un mur blanc

je lui avais envoyé un message
recevant __son invitation « Peintures irrésistibles« 

« la seine n’est pas la meuse

tous les vinci ne sont rue de seine

lara croft n’est jamais venu à paris

n’oubliez pas votre tenue camouflée !! »

il n’avait pas répondu
sans doute des jeux de mots téléphonés

quand il faut y aller
il faut y aller

arrivé à vélo dans le quartier « sosochic »
la galerie est toujours à la même place
un souvenir me __revient…

j’entre, tombe sur un homme assis
… sur un pied !!
je connais !!
il avait qualifié mon __caddie « art contrôlé – __daniel daligand« 
envoyé deux « __pensez à…« 

j’attrape le liégeois
aimable comme un liégeois
souriant comme un liégeois
affable comme un liégeois*
je lui fais le compliment de la liégeoiserie légendaire
de ces hommes que je connais
__laurent, antaki, __lino ou __jean-michel

il fait parti maintenant de la bande liégeoise
… que j’aime aller visiter le 1er novembre
le jour des feuilles qui se ramassent à l’appel !?

avant de partir, nous avons échangé nos cartes de visite
il m’a pris en photo prenant mon vélo
la galerie lara vinci à un parking à vélo devant sa vitrine
… grande classe !!

à bientôt monsieur jacques, jacques charlier

 

où est l’époque-poque ?**
__jf-le-scour.com, 2019

 

*un des jacques petits-grands maîtres liégeois… rayé l’adjectif qui vous plaira
**je sais, je sais, je revendique

 

ps : l’homme assis sur un pied