– le « vrai » euro sonnant et trébuchant…

ceci n’est pas un ready made
ceci est un petit défaut
depuis quelque temps
les financiers avaient dû arrêter
de communiquer sur la grèce
ils devaient avoir assez pris ?

je dois un peu raccourcir le « storytelling« 
de la fameuse dette grecque

d’après un très sérieux professeur
d’une de nos plus « hautes-hautes » écoles
et cela sur un site d’information « encarté »
de l’autre côté de « l’huma »

oui, je fais référence au billet de l’autre jour
sur le banquier « débineur »
http://ready.thecroute.com/2012/03/18/goldman-sachs-et-philosophie-du-porc-et-autres
quand on va sur « l’umanite.fr »
on ne va pas trouver un « son » libéral, hein ?

alors que là sur atlantico.fr
je crois que si mes souvenirs sont bons
on y est ?
non ?

soit
notre professeur d’économie
titre :

« Dette grecque : l’absence de solidarité européenne a fait les (gros) profits de quelques spéculateurs »

sous titre :

« Ce lundi, le déclenchement des CDS – des contrats d’assurance financière – sur la dette publique grecque a mis fin à une longue crise. Reste à savoir qui en bénéficiera et quelles leçons on peut en tirer.« 

commence son article par :

« Ce lundi, le déclenchement des fameux CDS sur la dette publique grecque marque la fin du feuilleton. Chaque souscripteur de dette grecque a eu la possibilité de s’assurer contre le défaut éventuel de la Grèce. Ce défaut, de négociation en négociation, de requalification en requalification, a fini par être entériné. Notamment par un organisme mystérieux, l’ISDA (international swaps and derivatives association) dont les responsables surveillent les émissions de ces contrats d’assurance que sont les CDS. »

c’est ici en entier : http://www.atlantico.fr/decryptage/dette-grecque-absence-solidarite-europeenne-fait-profits-quelques-speculateurs-cds-jean-marc-daniel-313555.html

bref, en quelques lignes
on a tout le pot aux roses
et une vague excuse qui serait le comportement de la « méchante » allemagne
… toujours elle !

maintenant les gars
vous ne croyez pas que je vais aller voter
pour des présidents gardiens du temple
… des usines à se faire « t(r)aire » par des hommes à cravates et revers
pour le bien-fondé de leur pouvoir d’achat !


aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique