explication de mot en images

ceci n’est pas un ready made
ceci est une opportunité

je tombe sur le « youpi »
que j’avais récupéré dans les poubelles
de mon afficheur préféré
tout a commencé en septembre 2010

le « youpi » c’était celui là :

« Les pubs qu’Orange ne pourra plus faire…avant un certain temps »
http://www.latribune.fr/technos-medias/telecoms/20120709trib000708141/-les-pubs-qu-orange-ne-pourra-plus-faireavant-un-certain-temps.html

oui, madame mich(o)u
en publicité tout est beau pour communiquer
le « orange » est une belle couleur
et le noir : qu’est-ce que c’est classe
… comme un artiste en vernissage

 

ce « youpi », je l’ai « ré-encadré »
sur les bords de seine
plutôt content de la photo
les escaliers, le verre de la tour, la contreplongée
ouai, un peu une course après « l’affichage »
ce fut un flop

j’ai tout « affiché »
et rien
ben oui ça faisait quoi, une belle image
et alors ?

(photo émile cervia)

 

ensuite le grand moment des manifs d’octobre venu
j’ai sorti la banderole « youpi »
à manifester tout seul…
effet garanti
une fois de plus l’image était là, non ?
vous croyez que l’on soit venu me dire
… que ma place n’était pas là !
re-flop

c’est peut-être ça le luxe de la rue
fait ce qui te plaît
du moment que tu le fais… vite
(photo seb feurrier)

 

vint le louvre et ses visiteurs
trop facile de jouer
les gens détendus sont prêts à tout
ils sont touristes… ailleurs
pour ce qui de la cavalerie « louvrième »
c’est autre chose… qui n’a rien à faire dans ces colonnes (qu’est-ce que j’ai ri avec la sécurité… privée, heum, heum)

re-re-flop
(photo émile cervia)

on s’approche de la fin
j’ai profité des tuileries proches
et de la fiac pour planté « youpi »

planté dans un jardin
c’est la panacée, non ?
vous trouverez ici une vidéo d’émile cervia
qui illustre très bien le « plantage » final…

 


aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique

3 commentaires — poster un commentaire

Ping : raymond... youpi, la police ! |

DOM(K)

« youpi » … une performance au delà des maux de notre époque.
Un pied de nez à la conformité!
continue, JF!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

pour ajouter une image, par ici avant d’appuyer sur le gros bouton