– de l’extrémité à l’atome

ceci n’est pas un ready made
ceci est relatif


est-ce que je me trompe ?

le fameux nuage sans pilote
arriverait du bon côté de chez nous…
pendant ce temps
la moitié des français était appelée à voter
et le moins qu’on puisse dire c’est que le front a été à la hauteur

j’ai l’impression que les français
les gens
les « tout le monde » sont plus occupés
préoccupés
par l’éventuelle radioactivité
qui pourrait s’abattre sur leur thyroïde
que
par la poussée d’un parti
qui pourrait bouleverser le paysage de nos cantons

est-il plus facile de la ramener
sur le vent
vent de « particules » invisibles
qui vient d’ailleurs
de là-bas

c’est eux !
ce n’est pas nous !
ce n’est pas notre faute !
on y est pour rien !

et ça discute
ça envoie des liens
ça commente
ça doit regarder la fumée trois fois par jour dans le « poste »

bref il y a de quoi dire tout et n’importe quoi
et rien dire d’edf
d’areva
à
à

alors que nos futurs éventuels « cravateux » aplatis
sur les panneaux plantés en nos places et carrefours
aux couleurs reconnaissables
telles des slogans qui font « professions de foi »
restent en position d’attente… inquiète

oui c’est peut-être là
la « foi »
la « foi » qui pêche

et puis la navigation des têtes pensantes
là haut à la capitale
dans les couloirs des appareils
semble bien peu en ligne avec les préoccupations
des « tout le monde »
des gens
des français

donc pourquoi ne resteraient-ils pas
là à regarder le vent
tant que ça tient avec ou sans « l’ front »
… républicain

c’est du sans filet
sans liens
c’est ce que j’en dis
moi
mon bon monsieur !

et puis je suis vert
j’ai voulu acheter
« la philosophie des cochons »
et « tu dois changer ta vie »
tous deux d’auteurs étrangers impossibles à dire
ces livres n’étaient pas arrivés dans mon canton !

moi qui croyais trouver le constat d’époque d’un dissident
et la solution d’un pragmatique
en suis resté à regarder plantu !

 

aller* quelle époque
jf le scour, le 23 mars 2011

*je sais, je sais, je revendique