photos et commentaires d'époque qui vont avec…

représentation de la mort

ceci n’est pas un ready made
ceci est un gros coup, coup
 

trop fort la mise en scène
et sa marche
on en parle
on en « cuicuite »

comme l’armée a fait un « black-out » sur le sujet
il faut bien se mettre quelque chose sous la dent, hein !

c’est trop dur d’être un journaliste
d’être patron de presse trop cher
vous connaissez la chanson
ils la répètent à longueur d’interview

 

 

sur ce coup là
je dirais « sacré » coup
moi cette image, je la trouve superbe
parce que je la rapproche
des masques dogon
http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/expositions/expositions-passees/dogon.html
des masques bambara
http://www.masque-africain.com/arts-afrique.html

cet homme est un guerrier
de le voir réinterpréter la question du masque
avec un foulard imprimé d’un motif de jeu vidéo
je trouve ça excellent !

et puis en pays dogon
l' »awa », ce n’est pas rien
« La société des masques chez les Dogon »
http://detoursdesmondes.typepad.com/dtours_des_mondes/2006/03/les_masques_dog.html
« La notion d’Awa chez les Dogon. »
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/jafr_0037-9166_1941_num_11_1_2516_t1_0229_0000_2

là, le soldat va en prendre pour son grade
la hiérarchie, c’est fait pour ça
… la diversion
ça va occuper les journalistes et l’opinion
« cuicuicuicuicuicuite« 

même pour le foot… on met des masques au mali
« Supporteurs de football du monde entier »
http://www.lesdessousdusport.fr/photo-sport/masque-malien-2-14-10


quelle bonne* époque !
jf le scour, 2013
*je sais, je sais, je revendique

ps : en passant j’ai trouvé ça sur https://twitter.com/search?q=mali

ou ça

4 commentaires — poster un commentaire

màj

«Un hélicoptère était en train d’atterrir et soulevait d’énormes nuages de poussière. Instinctivement, tous les soldats à proximité ont mis leurs foulards devant leurs visages pour éviter d’avaler du sable. C’était le soir. Les rayons de soleil filtraient à travers les arbres et les nuages soulevés par l’hélico. C’était une belle lumière. J’ai repéré ce soldat qui portait un drôle de foulard et j’ai pris la photo. Sur le moment je n’ai pas trouvé la scène particulièrement extraordinaire, ni choquante. Le soldat ne posait pas. Il n’y a aucune mise en scène dans cette image. Le gars ne faisait que se tenir là, en se protégeant le visage de la poussière, en attendant qu’un hélicoptère se pose. Personne, non plus, n’a tenté de m’empêcher de prendre la photo»
« Mali: la tête de mort qui fait le buzz »
http://blogs.afp.com/makingof/?post/2013/01/22/La-t%C3%AAte-de-mort-qui-fait-le-buzz#.UP6UXB3i5CT

Ping : franco-force de frappe |

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.