rue nicolas flamel…

ceci n’est pas un ready made
ceci est décollé

comme les feuilles
… des arbres
ce n’est pas l’automne
par manque de recouvrement
les vitrines abandonnées se laissent
… découvrir
comme un coin soulevé
un coin pour faire triangle
celle d’à côté fait rectangle… sur les pavés
seuls les graffitis restent accrochés !

les vitrines de la ville sont lépreuses
elles veulent changer de peau ??
l’imagerie passée au soleil
… doit être renouveler ?

qu’est-ce qu’ils vont faire
avec leur brosse et leur sceau de colle ?

le temps de la réclame va revenir, non ?
les gens vont ressortir…

le __lieutenant président va signer la reprise ?

 

encore un peu d’époque ?
__jf-le-scour.com, 2020

*je sais, je sais, je revendique

ps1 : __nicolas flamel : « le plus populaire des alchimistes français ne fit jamais d’alchimie »

ps2 : rue quincampoix