le vide, non non…

ceci n’est pas un ready made
ceci est le premier samedi de février

la magie n’est pas encore arrivée
… dans le passage josset !
c’est le vent qui soulève non pas les jupes des femmes
mais celles des palettes : « ceci est une palette »
je ne sais pas si la comparaison est du meilleur goût…

le vent était de la partie, __hier
comme dit ali, on est passé entre les gouttes
j’ai profité du banc bleu
en ajoutant des couches au fur et à mesure
que l’après-midi passait

petit après-midi côté artistes
plutôt bon côté regardeurs
marcel a fini par arriver
il revenait de son conseil d’administration
« __le génie » se rénissait

il était content de pourvoir sortir
ses planches à dessins ailleurs qu’ici
c’est pour la semaine prochaines en haut de la rue de charonne
« le génie » s’occupe d’une galerie… un peu comme __chez robert
je n’y vais que quand marcel y lit !!

assis au banc bleu
j’ai pu apprécier mon mural…
voir que je m’étais arrêté quand il faut
qu’il manquait du noir
histoire de souligner… d’appuyer ?!!

— 
encore un peu d’époque ?*
__jf-le-scour.com, 2019

*je sais, je sais, je revendique

ps : lundi d’après, marcel en haut de la rue de charonne… au bord de la route