au pied du chêne couché…

ceci n’est pas un ready made
ceci est lumineux

et de deux branches redressées
après __la jambe en l’air
voici la deuxième… bien plus longue
parmi les feuillages secs couchés par terre, des branches tant que plus
juste choisir celle qui sera par sa forme dressée
c’est un jeu étonnant
juste regarder
tirer comme au mikado la branche qui fait sens…
qui se laisse venir du méli-mélo
pourquoi le chêne est tombé ?
un troisième arbre avait été coupé
est-ce le tronc qui a traversé le carrefour ?

l’époque vous va bien !*
__jf le scour, 2017
*je sais, je sais, je revendique