photos et commentaires d'époque qui vont avec…

au prix du vol

ceci n’est pas un ready made
ceci est une bravade de plus

pourquoi « boeing » fait le kéké
en balançant dans la presse
des chiffres, plutôt des nombres avec autant de zéro ?

après des dettes souveraines
les « petits » trous des banques
voici enfin un secteur dans le vent… de la croissance

« Le constructeur américain estime ce mardi que 34.000 nouveaux appareils seront vendus dans les 20 prochaines années. La valeur totale avoisinerait les 4.500 milliards de dollars (3.575 milliards d’euros). »

« Plus de quatre avions vendus chaque jour au cours des 20 ans à venir »
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20120703trib000707103/plus-de-quatre-avions-vendus-chaque-jour-au-cours-des-20-ans-a-venir.html
ou en pdf

évidement ce n’est pas en europe que boeing
va vendre le plus gros de ces avions…

ce qui m’étonne
c’est comment ces industriels bravent
le bons sens des gens

est-ce qu’on y croit encore à ce système
qui fait que l’on ai besoin de voyager dans un supersonique
d’un bout à l’autre de la terre
pour signer des contrats qui entament toujours plus
soit les droits du travail les plus élémentaires
ou de l’autre les réserves nécessaires en matières premières
pour des objets soi-disant nécessaires

on nous bassine que le reste du monde
va nous manger la laine sur le dos en consommant comme nous
et en même temps on leur vend tout ce qui faut pour…

ce n’est pas qu’il n’ai pas le droit
de « consommer » comme nous, le reste du monde

c’est plutôt que nous ne pouvons plus consommer
tous autant que nous sommes…
et là, la décence voudrait que nous soyons exemplaires, non ?
surtout après les multiples « rio »
http://www.conference-rio2012.gouv.fr/
(oui, un site en « .gouv », même l’état fait sa promotion, l’état croit à tout, ces jours-ci)

nous vivons une mascarade
un jeu de dupes
où les puissants nous endorment à coup de comm’
pour que l’illusion puisse encore cacher leur lucre


aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.