photos et commentaires d'époque qui vont avec…

– un artiste « sous-titré »

ceci n’est pas un ready made
ceci est un artiste anglais

pas que d’être anglais soit une tare
ou malvenu
non du tout
être un artiste anglais fait référence
au « pope » collectionneur londonien
ex-taulier de la pub britanique

j’ai nommé le grand charles
quand ce n’est pas « pope », c’est « prince »
tout le monde se rappelle
ce grand moment… de comm’ :
« guardian contre libé, le saatchi au centre »
http://ready.thecroute.com/2011/12/06/guardian-contre-libe-le-saatchi-au-centre
bon d’accord ce n’est qu’un de mes raccourcis, quoique

c’est vrai
mais saatchi, le roi de la pub, les a sans doute formé
les « yba » (Young British Artists)
ce qui permet à dagen du monde ces deux trois phrases !!!

« A chaque instant, ça filme et ça clique. La raison de cette frénésie d’images est simple : un Hirst, c’est toujours photogénique. »

« Aller droit au message, éviter les complications, ne pas craindre la répétition, imposer une marque – règles essentielles. »

« …passer quelques instants devant For the Love of God, crâne humain recouvert de platine et de diamants. L’oeuvre la plus chère du monde, dit-on. Marketing de l’art et art du marketing. »

et pour finir :

« Rien d’étonnant donc si sa première rétrospective dans un musée londonien fait figure d’événement et si l’on se cogne aux caméras et aux micros. »

« Damien Hirst en grande pompe funèbre »
c’est quand même drôle de lire saatchi dans le gardian en décembre
et dagen dans le monde en avril
non ?


aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique

 


mise à jour le 8 avril 2012
« Damien Hirst : une excellente exposition »
http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/2012/04/06/damien-hirst-une-excellente-exposition/
qui ce termine ainsi :
« Voilà pourquoi cette exposition (à la Tate Modern jusqu’au 9 septembre) est exceptionnelle : parce qu’elle montre un suicide artistique en plein vol (d’ailleurs…).
Requiescat in Pace ! »
 

 mise à jour le 13 avril 2012
« Damien Hirst, la tarte à la crème de l’art contemporain »
http://blogs.lesechos.fr/judith-benhamou-huet/videos-damien-hirst-la-tarte-a-la-creme-de-l-art-contemporain-a9989.html

 
 

mise à jour le 22 avril 2012
« Les croûtes de la révolte »
http://www.marianne2.fr/Les-croutes-de-la-revolte_a216911.html
dans le ton de « marianne » !
 
là beaucoup plus aigu :
« Un business vieux comme l’art »
http://www.lemonde.fr/style/article/2012/04/20/un-business-vieux-comme-l-art_1687762_1575563.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.