photos et commentaires d'époque qui vont avec…

humilité tranquille

ceci n’est pas un ready made
ceci est un photographe… très-très officiel
 

« … le portraitiste officiel du président ­François Hollande n’est pas de ces empêtrés de l’ego, de ces jeunes intellos du cliché qui pèsent chaque mot de leur dogme personnel. »

« Depardon retrouve les couleurs du passé »
http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2013/11/14/03015-20131114ARTFIG00314-depardon-retrouve-les-couleurs-du-passe.php
et là, le portrait officiel : « encadrement du président »
http://ready.thecroute.com/2012/06/05/encadrement-du-president-3689

« Je fais sans arrêt des allers-retours sur mon passé, c’est un truc de photographe que d’inspecter ses plan­ches-contacts et ses tirages, anxieux et fâché à la recherche de la photo que l’on a ratée ! » dixit le maître

« Quand le photographe a eu du mérite à la faire, il pense que la photo est meilleure… Et cela n’a rien à voir ! »

« Peut-être n’étais-je pas toujours à la bonne place. Je me forçais un peu à m’approcher. Je ne me sentais pas très bon photographe, je n’étais pas capable de faire du Cartier-Bresson, toute cette grande aristocratie de l’instant décisif n’est pas pour moi. Je n’étais pas non plus un grand photographe de guerre, car j’étais trouillard. »

dommage j’en aurais bien mis d’autres
morceaux de ces phrases

un beau monsieur que ce depardon
et il a des chemises de là-bas !!!

 

ou (si bon bazar ne fonctionne pas)


quelle bonne* époque !
jf le scour, 2013
*je sais, je sais, je revendique

 

un commentaire — poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.