photos et commentaires d'époque qui vont avec…

repasser du filliou

ceci n’est un ready made
ceci est une phrase

comme je vais repasser le bouquin
de tilman « robert filliou nationalité poète »
à romain histoire de saisir le rebond

je vous en (re)met une page
pour faire balance avec le titan du « middle west » d’hier

« Pour moi, déclare Filliou, l’organisation de la société est d’arriver à la solitude heureuse de chaque être humain. Tant que que notre monde reste ce qu’il est, notre solitude reste une solitude malheureuse. »

« La recherche, explique Filliou, n’est pas le privilège exclusif de ceux qui savent. C’est plutôt le domaine de ceux qui ne savent pas. Chaque fois qu’on se retourne vers quelque chose que l’on ne comprend pas – les chats, par exemple, l’eau, la colère, les cheveux, l’injustice, les arbres, etc. – on fait de la recherche. »

assez pour un « jeudi », non ?


quelle bonne* époque !
jf le scour, 2013
*je sais, je sais, je revendique

 

ps : ce n’est pas une copie d’écran (en cliquant vous avez la page entière)
juste une photo de livre… un livre à l’ancienne !

un commentaire — poster un commentaire

jf le scour

j’ai oublié à la fin du premier passage
la phrase de marianne, la femme de filliou :
« Ce qui ne va pas , c’est que tout mon dit ça ne va pas. »

jf le scour

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.