photos et commentaires d'époque qui vont avec…

2 commentaires — poster un commentaire

jf le scour

sacré léon
je le connais depuis le « croûOton » de la Fondation.thecroute.com
il est le 25ème donateur
http://fondation.thecroute.com/page4.htm
on a même fait la « vidéo-croûte » de son don
c’était dans un hangar à aubervilliers
sacré souvenir !
il était venu depuis l’autre côté de paris
on ne se connaissait pas
il avait envie de dire son texte
un sacré moment !
http://fondation.thecroute.com/video_croutes/
après je suis allé de l’autre côté de paris
dans son antre… du côté d’évry
discuter d’un thé et de petits gâteaux
il m’avait même passé un livre d’un certain dagen
« l’art impossible »
ce livre est sous-titré : « De l’inutilité de la création dans le monde contemporain »
c’est peut-être pour ça
que je ne lui jamais rendu !
… j’exagère
j’vais lui repasser un de ces jours

sacré léon
il m’envoie des trucs
comme ça :
« Complément de commande »
http://ready.thecroute.com/2012/01/23/complement-de-commande-de-bernard-louis-lallement
ou encore comme ça
pour mon histoire de « vous dites ? » en panneaux…

« Voilà la réponse du Léon »
http://vous-dites.brics-a-bracs.com/2011/05/03/voila-la-reponse-du-leon/

« Grr… » de léon
http://vous-dites.brics-a-bracs.com/2011/05/03/grrde-leon/

et puis évidement des mails
toujours drôles
décalés

un sacré, ce léon
et puis il y a son « sol double »
qui va arriver dixit sa carte postale
en format « livre » d’imprimeur à la rentée
j’ai hâte de le voir…


aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique

Bernardo Lallementi

oï. Ce n’est pas vraiment un commentaire. C’est un cri de désolation.
oï. Malgré tout le talent du Léon, il n’arrive pas à refaire son site.
oï. Nouveau cri de consternation. Confond tout et ne dit rien.
oï. Devrait bien, pourtant, refaire son site ou du moins l’actualiser.
Au prix où ça coûte, l’abonnement chez les bergeurs (allemands)
oï. Si riche le Léon était, utiliserait les services d’un ouaibmastaire.
oï. Alors comment faire ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.