photos et commentaires d'époque qui vont avec…

– récurer devant sa porte… un bon coup !

ceci n’est pas un ready made
ceci est peut-être un cas d’école

et si
sous le battage médiatique qui a couru
au long de ces primaires
chez les gens de la rose

oui chez les verts ça existe déjà
non ?
le vert
c’est moins médiatiquement correct
http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20080307121010AANUq2x

si on avait une révolution
du genre :
maintenant les gars vous arrêtez
nous autres
on veux que ça change
on veux voir de nouvelles têtes
on veux faire le ménage
on veux choisir

ça va bien les arrangements entre amis
dans les beaux salons ou en loge(s)…

c’est vrai que ces messieurs savent y faire
pour rester…
« y doit y-avoir à prendre, hein, madame mich(o)ux ? »

pour le fameux « pouvoir-(re-)élu », il y a de teigneux spécialistes
et même des pères en fils… suivait mon regard !

sans oublier que cela ne coûte que de beaux discours
après la conjoncture est toujours là
pour corriger les « éléments de langage »… communicatifs
et maintenir les petits arrangements

Et maintenant, des primaires locales pour renouveler les politiques marseillais ?
un article de médiapart avec les « mots » de votants retranscrits…
ici pour les abonnés http://www.mediapart.fr/journal/france/161011/et-maintenant-des-primaires-locales-pour-renouveler-les-politiques-marseillais
là en pdf

un commentaire en passant:

donc à voir si nous autres citoyens
que cela soit en choisissant
en participant (je ne parle pas là de participatif, que cela soit bien clair !)
ou encore en bougeant la souris

http://www.laviedesidees.fr/Internet-un-outil-de-la-democratie.html
Internet, un outil de la démocratie ?
voilà la phrase qui finit cet article de patrice flichy

« En définitive, internet n’a pas en lui-même d’effet négatif sur la délibération démocratique. Il s’est en partie moulé sur les caractéristiques de notre société, mais il offre aussi de réelles opportunités pour de nouvelles formes démocratiques, multiples et réticulaires, où le citoyen ne se contente pas d’élire ses représentants, mais où il peut débattre, surveiller et évaluer leurs actions. »

bon d’accord
faut-il vouloir s’emmêler…


aller* quelle époque
jf le scour, 2011
*je sais, je sais, je revendique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.