– de toutes façons, le contribuable payera

ceci n’est pas un ready made
ceci est un « p » « p » « p » de nonne

si j’ai bien tout compris
monsieur le directeur du futur hôpital
qui n’ouvre pas
qui aurait dû profiter pour préparer une charrette
et arrêter de faire sa mauvaise tête
a été « démissionné », heu a donné sa démission
ne voulant pas continuer de jouer en faveur
de l’accroissement de la facture du beau « ppp »…

Un hôpital flambant neuf à l’arrêt
http://www.lejdd.fr/Societe/Sante/Actualite/Recit-du-fiasco-du-plus-grand-chantier-sanitaire-de-France-399295

« Le gouvernement de droite lançait les PPP. Dassault voulait laisser une trace dans l’histoire en construisant un hôpital. Il croyait aux économies d’échelle grâce au regroupement sur un site unique. Tout comme les médecins qui rêvaient d’un joujou médical tout neuf. Bruno Piriou, conseiller général (PCF) de l’Essonne »

et je l’avais loupé, là, sur médiapart
http://www.mediapart.fr/journal/france/130911/l-hopital-sud-francilien-fait-les-frais-de-la-privatisation
ou ici en pdf

un « ppp » c’est joli, non ?
partenariat public-privé
http://entreprises.pwc.fr/Le-contrat-de-partenariat-public-prive_249.html

vous y croyez, vous au privé qui peut aller dans le sens du « public »
(avec un « c » ou un « q » ?)
moi, j’ai du mal

c’est bien ça le rôle du « public »
accroître
cultiver
améliorer le « bien commun »

comment voulez-vous que des « ppp »
arrivent à s’entendre sur le « bien commun »
quand le « p » de privé est dirigé par une élite
qui « ne peut faire autrement, compétitivité oblige »
et « comme » pour continuer… à goinfrer leur « top 10 »

je me demande ce que serait devenu l’hôpital
sans « l’assistance publique »
http://www.aphp.fr/index.php?module=musee&action=fo_accueil&vue=fo_accueil

si nos braves docteurs et autres hiérarques de la recherche médicale n’avaient pas eu
depuis longtemps les « deniers publiques » comme source
intarissables !
je crois qu’il ne pourrait
comment dire
… continuer à faire construire de « clinique en espagne »
qu’est-ce que je suis mauvaise langue, hein madame « michu »


aller* quelle époque
jf le scour, 2011
*je sais, je sais, je revendique

ps : d’après l’article de carine fouteau sur médiapart cité plus haut

pour le maire UMP de Courcouronnes, Stéphane Beaudet… «L’addition se chiffre à plus de 1,2 milliard d’euros, soit plus de 2 à 3 fois au-dessus du prix habituel. Mais l’ARS et mes amis au gouvernement ne veulent pas se fâcher avec Eiffage et ne peuvent pas assumer un échec d’une telle ampleur sur un PPP. Ce serait une remise en cause trop importante», admet-il, estimant toutefois que «si la gauche était au pouvoir, ce serait pareil».

où va-t’on, madame « mich(o)u » !