– de la (c)ommission et de la rue

ceci n’est pas ready made
ceci est un acte

si mes souvenirs sont bons
le « commissaire » au commerce de la commission européenne
ce n’est pas un gars qui rigole avec les questions « libérales » !

« Nous avons l’intention de demander à la plus haute cour en Europe si Acta est, d’une manière ou d’une autre, incompatible avec les droits fondamentaux et les libertés fondamentales de l’Union européenne, comme la liberté d’expression, d’information ou la protection des données », a déclaré le commissaire au Commerce, Karel De Gucht.

« Traité anti-contrefaçon ACTA : l’UE va saisir la justice européenne »
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2012/02/22/traite-anti-contrefacon-acta-l-ue-va-saisir-la-justice-europeenne_1646836_651865.html#ens_id=1635279

même le grand monde parle de « Négocié dans des conditions opaques »
en parlant d’acta
vous y croyez, vous ?

si le commissaire et le grand monde
émettent des doutes sur les qualités de cet « acta »
« Anti-Counterfeiting Trade Agreement »
« Accord commercial anti-contrefaçon »
ou le vrai texte en français et en pdf

on va peut-être avoir une vraie discussion à son propos
en dehors des cabinets élégants et feutrés

eh attendez, c’est à la haute cour
celle là : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cour_de_justice_(Union_européenne)
elle est un peu comme le « commissaire » pour les question « libérales »
la haute cour

 et pour ce qui est des « libertés »
elle ne fait pas dans l’à peu près, non ?

tout n’est pas gagné
les auditions pour nourrir le bazar
vont commencer
et là, les lobbies des fameux « ayants droit » et autres multinationales
vont pouvoir tenter d’enchaîner… les auditions de leur côté !

en attendant :
« ACTA : l’opposition grandit, les États se rétractent »
http://blog.lesoir.be/geek-politics/2012/02/15/acta-lopposition-grandit-les-etats-se-retractent/
grâce à la rue et à quelques pays
les choses ont sérieusement bougé !


aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique