une grande bâche* !

ceci n’est pas un ready made
ceci est une œuvre grand format

 

comme quoi la multinationale de propagande culturelle… américaine
reste très attachée à son image !
devant l’accrochage, géant, de deux artistes
l’accrochée genre parodie guerrière
n’est pas politiquement correct pour la très sainte  » fondation Solomon R. Guggenheim »

une bâche sur un immeuble de bilbao déplaît au musée guggenheim
l’image représente  » le célèbre bâtiment dessiné par l’architecte Frank Gerhy transformé en immense navire de guerre hérissé de canons »

« Le Guggenheim de Bilbao n’aime pas les métaphores guerrières »
http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/04/23/le-guggenheim-de-bilbao-n-aime-pas-les-metaphores-guerrieres_4405826_3246.html

ce qui est intéressant dans cette mise en demeure
c’est que les deux artistes ayant commis la « bâche »
paul mccarthy et mike bouchet se sont donnés les moyens de prolonger le pied de nez
dans un lieu d’art à francfort
« Portikus Museum »
http://marlboroughchelsea.com/chelsea/exhibitions/mike-bouchet-and-paul-mccarthy-powered-a-hole-spanish-donkey-sport-dick-drink-donkey-dong-dongs-sunscreen-model
à moins que la « bâche » de bilbao soit la comm’ de leur expo au portikus…

ces artistes se font le pavé dans la mare… américaine
c’est plutôt réjouissant, non ?

 


y-a plus d’époque !**
jf le scour, 2014

*bâcher : se moquer
**je sais, je sais, je revendique

 ps : une autre image… maquette pour le plaisir

http://hyperallergic.com/119921/guggenheim-in-brouhaha-over-bellicose-bilbao-banner/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.