photos et commentaires d'époque qui vont avec…

« les ailes grises » de thomas vinau

ceci n’est pas un ready made
ceci est un bon début…

 

« Une société peut sans doute se passer d’art… »
http://etc-iste.blogspot.fr/2013/12/une-societe-peut-sans-doute-se-passer.html
c’est une phrase de mo yan, dans « les treize pas » (le seuil, collection point)

là, c’est sans doute une entrée
un début… de thomas vinau ???

« La petite mécanique de la ville et de ses habitants s’enraye étrangement depuis que cette volée d’ailes s’est incrustée sur l’horizon. Les oiseaux sont arrivés sans prévenir ; désormais, les voilà qui attendent, perchés sur les lignes téléphoniques ou les toits – bizarre. L’enchantement insolite des premiers instants tourne bientôt à la mauvaise farce. Ils effraient les pigeons. Ils jonchent le sol de leur fiente, repeignant la ville en jaune, blanc, vert et noir. Ils attendent toujours. Quoi ? Pourquoi si nombreux ? Pourquoi si longtemps ? Bientôt leur seule présence rend le quotidien insupportable, impossible. Les premiers jours, la radio donne les nouvelles d’autres villes, d’autres pays. Puis elle se tait peu à peu, muette devant la rumeur assourdissante des oiseaux. Et les gens… Ah la folie humaine ! »

« les Ailes grises / Thomas Vinau / journal atmosphérique »
http://lesventerniers.com/coll-les-venterniers/les-ailes-grises-thomas-vinau-journal-atmospherique/

pour un livre… à petit tirage, fait avec des mains…

 

 


quelle bonne* époque !
jf le scour, 2013
*je sais, je sais, je revendique

 

ps : quand je pense à ceux qui ont la prétention
d’être nécessaire… quand il s’agit d’art
restons humble, juste

un commentaire — poster un commentaire

thoams

Merci pour le relai J F. Le texte de présentation ci dessus n’est pas de moi mais de l’éditrice des Venterniers. J’ai mis un extrait sur mon blog. En tout cas merci…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.