photos et commentaires d'époque qui vont avec…

– qu’est-ce qu’elle a ma robe ?

ceci n’est pas un ready made
ceci est un chiffonnier

ben mon vieux, ta robe
… on peut rien en faire
hein, tu l’as trouvé où ?
rien à faire, je peux rien en faire
c’est de la m…
si ta bonne conscience te chatouille
tu achètes de la bonne qualité
pour qu’on puisse la recycler… ta robe
et toc !

c’est fou, madame mich(o)u
au nom des magazines
et des copains à l’école
on change tous les quatre matins
pantalons, chemises, robes, pulls…
tout ça pour rester « in »

à rester « in », le « dressing » nouvelle pièce apparue
dans tout appartement ou maison qui se respecte
est trop petit !

y-a plus qu’à !
plus un quartier, une ville sans son emmaus, son secours « pop » ou « cath » et autre croix rouge
http://www.emmaus-france.org/
http://www.secourspopulaire.fr/
http://www.secours-catholique.org/
http://www.croix-rouge.fr/
http://www.lerelais.org/-ou-donner-des-vetements-.html

La collecte de vêtements coûte cher aux associations
http://www.lefigaro.fr/conso/2011/11/10/05007-20111110ARTFIG00804-la-collecte-de-vetements-coute-cher-aux-associations.php
tout une filière du textile à recycler est là
mais :

«Aujourd’hui, le ‘réemploi’ représente 40% de la collecte, tandis qu’il pesait encore 60% il y a 15 ans», ajoute la responsable. L’ouverture du marché mondial du textile a conduit à une recrudescence des vêtements de mauvaise qualité, voire «jetables».
dixit Marc Castille, directeur des relations extérieures et institutionnelles du Secours Populaire

non seulement on prend sa voiture pour aller
… sur ces parkings de zones de chalandises merveilleuses d’architectures contemporaines
et en acheter « trois pour le prix de deux »
mais en plus ces « trois-là » ont fait un paquet de kilomètres pour arriver
sans oublier que la matière première n’est jamais sur le lieu de confection…

bref nos « trois-là », au nom du porte monnaie… de la grande distribution
sont devenus comment dire
… transparent

et bernard, paul et les autres, chez emmaus, ils ne peuvent rien en faire
de la « m… » qu’on vous dit !

achetez un pour le prix de trois
et bernard, paul et les autres, ne pourront rester chez emmaus
… qu’est-ce que je raconte ?


aller* quelle époque
jf le scour, 2011
*je sais, je sais, je revendique
ps : Comment recycler les textiles ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.