un mur…

ceci n’est pas un ready made
ceci est noir

il est sur la route du bois, le murdu12
quand je reviens je l’ai __de face
régulièrement, ils y mettent de la bombe
chacun leur tour… à la queueleuleu
avec la bénédiction de la mairie du 12
initiative de l’__assocoation cicero

ça sent le __toluène
quand ils sont au pied du mur

comme j’y passe tous les jours
l’image proposée, je me la cogne
rien ne m’a enthousiasmé
c’est souvent le cas de ce que je vois en ville
excepté __des collages..

je ne sais pas ce qu’est cette culture « street »
comme si elle était exclusive
à côté de l’histoire de l’art
pas que le souvenir de ce qui a été fait doit être sublimé
… juste entendu !?

comme l’impression d’être resté au « dessin »
à la maîtrise du geste
à l’effet « chromo* »

perché sur son escabeau
sa taloche, son pochoir
son blouson, sa casquette
le papier collant, le mur noir
il faisait tableau…

je vous envoie le mural… bientôt fini !

— 
encore un peu d’époque ?**
__jf-le-scour.com, 2020

*quand la couleur saturé tue l’image
**je sais, je sais, je revendique

un commentaire — poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.