sciage diurne…

ceci n’est pas un ready made
ceci est arrivé

sur le trottoir devant « __à côte« 
avec tout mon petit matériel
il était 14h passé
__le coupeur de bourgeons est passé avec son 4X4 d’opérette !
il fallait que j’envisage comment la « __branche  Thebois » allait entrer…
quelle épaisseur devait avoir la boîte…
quelle forme serait convenable…
quelles planches, je devais… couper

j’avais à peine scié 4 bouts de 15cm
pour les diminuer à 1 cm d’épaisseur
que deux policiers en tenue arrivaient par le passage de la bonne graine
l’un m’a demandé de plier mon petit matériel
car le bruit de ma scie gênait un voisin
qui venait de se plaindre au commissariat du 11ème

je fais la remarque qu’ils avaient rapide pour intervenir
car je n’avais pas beaucoup utilisé mon petit bazar…

après avoir donné mon nom et date de naissance
j’ai demandé une trace de leur passage
il fallait que je demande au commissaire divisionnaire
une « copie de la main courante informatisée » par courrier !!

ils ont continué leur chemin
j’ai vissé mon socle pour ne pas égarer mes bouts Thebois
… rangé tout mon matériel, sans oublier le coup de balai !!

où est l’époque ?*
__jf-le-scour.com, 2018

*je sais, je sais, je revendique

ps : voici le courrier envoyé au commissariat :

A l’attention de Monsieur Fabrice Corsaut
Commissaire Divisionnaire
12-14 passage Charles-Dallery
75011 Paris

Paris, le 17 avril 2018

Monsieur,

Suite au passage de deux policiers pour un problème « d’atteinte à la tranquillité du voisinage », le 17 avril 2018 vers 15h, pouvez-vous me faire parvenir une copie de la main courante informatisée, à l’adresse ci-dessous. Je vous remercie d’avance.
Veuillez accepter mes salutation distinguées.

Jean-François Le Scour
2, Passage Josset
75011 Paris

 

4 commentaires — poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

pour ajouter une image, par ici avant d’appuyer sur le gros bouton

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.