clous…

ceci n’est pas un ready made
ceci est en marche

le bois en ville
… il est à démonter
le __pied de biche et le marteau
sont les outils nécessaires pour opérer
les pointes utilisées sont envoyées à coup d’air comprimé
c’est presque qu’un art de les enlever sans arracher le bois

j’emplis des boîtes avec des pointes tordues
c’est une détente…
allez savoir !!

un jour, je ferai quelque chose avec ses pointes
aujourd’hui, j’avais des boulons de 13
et des rondelles qui vont avec
aucune trace de l’objet qui devait y être accroché…
un fantôme ?

j’ai gardé des planches fixées à deux traverses
histoire de rebondir… ou pas sur la forme déjà assemblée

giorgo y voyait un « __cassa da morto« 
le copain d’__antonin une étagère
ali la planche utilisée par le boulanger pour mettre le pain à cuir
cécile un char à voile…
un bon moyen pour d’envisager l’imagination des voisins !!

 

où est l’époque ?*
__jf-le-scour.com, 2018

*je sais, je sais, je revendique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

pour ajouter une image, par ici avant d’appuyer sur le gros bouton

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.